lundi 18 avril 2011

madame de K est à la masse

Hier je me promène au parc G.B. de M. avec ma meilleure amie qui est en fauteuil roulant. Nous nous arrêtons sur une pelouse pour observer les oiseaux. Lors de notre dernière promenade à cet endroit, nous avons vu de grandes perruches vertes et jaunes, probablement échappées d'une cage quelconque (il paraît que les perruches à collier sont bien adaptées à nos climats et pas si rare que ça en ville).
Tout en scrutant de ses yeux de velours l'horizon insondable, mon amie pose ses mains sur le cercle métallique (en aluminium ?) qui sert à mouvoir les grandes roues du fauteuil et elle pousse un petit couinement si peu mélodieux qui me rappelle le cri orgasmique d'une souris enrouée. "Mes roues vibrent !"
Je mets la main sur sa roue, et effectivement on sent comme une vibration qui chatouille la main.
"Ce n'est pas une vibration, doctifie monsieur de K qui m'épatera toujours (la première fois qu'il m'a vraiment épatée c'est quand il a bien voulu se marier avec moi !), c'est un courant induit".
Nous levons la tête et constatons que nous sommes juste sous une ligne à haute tension.
"La ligne à haute tension crée un champ éléctromagnétique. Ce champ diminue au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la source, donc le champ est plus faible en bas de la roue qu'en haut, et cela crée une différence de potentiel dans la roue, et donc un courant induit". Une vraie encyclopédie ce monsieur de K !
Ben m... ça alors ! Je peux te dire qu'on est partis vite fait observer les oiseaux ailleurs !
Cependant, une petite recherche ce matin sur internet me rassure : jusqu’à 5 ou 8 V de tension appliquée entre le groin et les pattes, ni la santé, ni la productivité des porcs ne sont altérées (si j'te jure ! c'est qu'ils le disent).
Plus sérieusement, si tu veux quelques infos sur l'effet des lignes à haute tension sur la santé, tu peux aller voir . On commence par te dire que "RTE est convaincu qu'en l'état actuel des connaissances, aucune relation de cause à effet n'a pu être démontrée entre l'exposition aux champs électromagnétiques d'extrêmement basse fréquence émis par les lignes HT et THT et la santé humaine et animale." C'est qui RTE ? C'est l'entreprise publique gestionnaire du réseau de transport électrique français. C'est un peu comme si Monsanto de disait que les pesticides ne sont pas mauvais pour la santé...

31 commentaires:

  1. Monsieur de K. a gravement fait défaut à l'armée française pour une étude rigoureuse de la ligne à très haute tension Maginot avec ses champs de bataille(s) électrostratégiques...

    RépondreSupprimer
  2. mais à l'époque de la ligne Maginot monsieur de K n'était pas même encore une lueur de désir dans les yeux de son père ;-)

    RépondreSupprimer
  3. ça ne m'explique pas le mystère de qu'est qu'elles font là les perruches didon !! Parce que moi je ne crois pas qu'elles se soient échappées d'une volière d'a côté, j'en ai vu voler l'autre jour par chez moi ... y aurait pas des changements dans les flux migratoires des fois didon ?

    RépondreSupprimer
  4. Drôlement intéressant cette histoire d'oiseaux exotiques qui viennent nicher dans les parcs. Mais que fait le Ministère de l'Immigration légale!
    Le dernier lien ne fonctionne pas (eh oui, je lis tout moâ) :-)

    RépondreSupprimer
  5. Isabelle >> si si c'est des oiseaux échappées et qui se sont acclimatés, tiens va voir la aussi http://www.leparisien.fr/massy-91300/les-perruches-ont-colonise-les-parcs-11-08-2009-603571.php

    Zoë >> un bon point pour être si attentive ! ;-) j'ai réparé

    RépondreSupprimer
  6. Bientôt on aura des aras qui rient posés sur des branches de chênes ou de platanes. Chouette! J'aime le changement...

    RépondreSupprimer
  7. de la d@me : pour ce qui est des perruches bruxelloises, d'un beau vert fluo, et qui se déplacent en groupe caquetant à l'heure de l'apéro : www.aves.be/
    Quant au courant induit, au fait, ousskon n'en est des milliers d'oiseaux américains morts il y a quelques semaines ? je retourne au web, pour me mettre au courant ... induit ou pas !

    RépondreSupprimer
  8. Je continue de vous tenir au courant : "Ce phénomène serait courant, surtout en Amérique du Nord, si l'on en croit plusieurs documents fédéraux."... "Alors pourquoi s’alarme-t-on cette fois ? Simplement parce que ces choses ne sont jamais rapportées par les médias d’habitude. La faute aux nouvelles technologies, pour le biologiste d’Harvard E.O. Wilson. Il pense qu’avec Internet et les smartphones, les gens sont de plus en plus au courant de ce qui se passe partout dans le monde. Et en temps réel." Le courant courre, en quelque sorte ...

    RépondreSupprimer
  9. Ambre >> on aura des aras qui rient ;-D tu es en forme aujourd'hui !

    ma d@me >> heureuse de te voir par ici ! c'est de ça que tu parles ? http://www.maxisciences.com/oiseau-mort/les-deces-massifs-d-oiseaux-et-de-poissons-se-produisent-regulierement_art11694.html

    RépondreSupprimer
  10. Vache, ça devient drôlement technique pas ici.

    RépondreSupprimer
  11. heureusement que Mr de Keravel était là. Si j'avais été à sa place, au regard de mes connaissances, j'aurais plutôt imaginé que les vibrations étaient dues à une ligne de métro qui passait en dessous, voire, j'aurais pris mes jambes à mon coup (en vous laissant seules), imaginant une réplique de tremblement de terre comme à Fukushima.

    RépondreSupprimer
  12. Monsieur de K m'épate, saluez le bien de ma part.
    Je croyais que votre amie imitait le cri de la perruche pour en apprivoiser une ...

    RépondreSupprimer
  13. "Comme si Monsanto (te) disait" Voyez, je suis venue avec mon judas et c'est vrai ma foi, qu'on y voit bien. Alors, si ils disent qu'on ne risque rien... FUYEZ !

    RépondreSupprimer
  14. Le parc G.B. de M.
    Oui, mais quelle branche ?

    RépondreSupprimer
  15. Un courant induit???? mais sous une ligne HT, moi aussi j'aurais pris mes jambes à mon cou (sans "p", remarque) ... en poussant ta copine aussi vite que possible; toi, tu cours vite, non?

    RépondreSupprimer
  16. D@me oui ! vibrations, soit, mais micro ondes, et ultrasons aussi : Je ne sais plus dans quel Tintin, un "laboratoire" expérimente l'usage des ultrasons, les vitres explosent, mais on peut supposer que les oiseaux, les poissons peuvent "imploser" en masse, non ? : Qu'en pense le docte M. de K. ? " on nous cache tout, on nous dit rien"

    RépondreSupprimer
  17. Berthoise >> comme au bon vieux temps de la minute encyclopédique ;-)

    Mr Choule >> ou une charge d'un troupeau de rhinocéros ?

    Aléna >> http://www.youtube.com/watch?v=zDqDRZJ-7EI

    RépondreSupprimer
  18. Frédérique >> ah ne me parle plus de judas ! le rouge me monte aux joues...

    Dom A. >> la branche des hominidés ;-)

    MarieNeige >> je cours... je vole !

    la d@me >> moi je dis tout !

    RépondreSupprimer
  19. je vous signale aussi le blog Perruche en automne, par un Monsieur qui ne fait pas que de la médecine et qui semble se ranger, s'il faut le faire, dans la catégorie "humaniste"...
    bonne journée madame de K

    RépondreSupprimer
  20. Bon, quand j'étais petite j'aimais dévaler les prés du côté de chez ma grand-mère, et passer sous les lignes à haute-tension...
    Ceci explique cela, je veux dire, le cerveau cramé c'est pour ça ? (Je le dis sinon c'est toi qui va me le dire;)

    RépondreSupprimer
  21. Encore quelques volts et le fauteuil de ta copine se transformera en fauteuil électrique…

    RépondreSupprimer
  22. Lignes bleues >> je suis allée voir, c'est tout de même très technique... mais intéressant !

    Zaile >> pas cramé... un peu secoué peut-être...

    AlainX >> tout juste ! ;-D

    RépondreSupprimer
  23. Ah ce Monsieur de K, ce serait pas un peu ton héros en vrai ?

    ;-p

    (N'empêche qu'un homme qui parle d'électromagnétisme lors d'une balade "champêtre", c'est forcément un mec bien !)

    RépondreSupprimer
  24. ahhhhhhhhhh ce que ça fait plaisir de vous retrouver !

    RépondreSupprimer
  25. Miss Tortue >> lui dis pas malheureuse ! ! ! il va devenir insupportable ;-)

    Lise2cc >> plaisir partagé :-)

    RépondreSupprimer
  26. Je reviens vous dire DE VISU (well.. ) à quel point j'apprécie les rires et roucoulades du bébé rieur, merci !

    RépondreSupprimer
  27. Ah oui mais s'il y a deux encyclopédistes dans la famille, je comprends mieux! Faut-il que je change la dédicace de mon billet ?

    RépondreSupprimer
  28. Si vous voulez savoir comment se finissent les histoires avec "des perruches plein les arbres", lisez "Le remède et le poison" de Dirk Wittenborn.
    C'est très drôle. Je cite The Guardian : "une saga familiale amusante, un thriller psychologique fébrile et une histoire scientifique fascinante".

    RépondreSupprimer
  29. C'est de la pub ? l'auteur est un de vos amis ? ;-)
    En tout cas, la critique a l'air plutôt bonne :
    http://www.telerama.fr/livres/le-remede-et-le-poison,42118.php

    RépondreSupprimer
  30. J'aimerais bien avoir Dirk Wittenborn comme ami ! Non, ce n'est pas de la pub... Ce livre est édité chez "Points" et son humour subtil me fait penser à vos billets...

    RépondreSupprimer